VITA

deutsch | français | english

La mezzo-soprano suisse-allemande Michaela Unsinn a fait ses études de chant à la Zürcher Hochschule der Künste (ZHdK) dans la classe de L. M. Åkerlund et a obtenu son master en pédagogie ainsi qu’un diplôme de master performance avec mention. Elle fréquente également les master classes d’Yvonne Naef, Ingeborg Danz, Kurt Widmer et Meinaard Kraak, ainsi que les Deutschen Liedakademie de Trossingen, Internationalen Opernwerkstatt Sigriswil 2012, Lotte Lehmann Akademie 2013 et internationale Opernwerkstatt Schwerte 2015.

Dans le domaine de l’oratorio, on a pu l’entendre dans la Passion selon Saint Jean et la Messe en si de Bach, le Messie de Händel, Elias de Mendelssohn, la Petite messe solennelle de Rossini et le Stabat Mater de Dvorák. Elle se produit aussi régulièrement dans des récitals de Lieder avec des programmes Schumann, Schubert, Fauré, Debussy, Brahms, Strauss, Mahler et Wagner.

Elle a fait ses débuts scéniques dans le rôle de Rosina du „Barbier de Séville» (Oper Schloss Hallwyl, 2012). Depuis, elle a interprété les rôles de Cecilio dans «Lucio Silla» de Mozart, de Despina dans «Così fan tutte» au Murten Classics, de Dorabella dans «Cosi fan tutte» (Ouverture Opéra), de Gerechtigkeit dans une oeuvre de jeunesse du Mozart «Die Schuldigkeit des ersten Gebotes» (Festival de Lucerne) et de Ramiro dans „La finta giardiniera“ (Sommerfestspiele Zürich).

Depuis 2011, elle bénéficie d’une bourse de la Friedl-Wald Stiftung de Bâle, tout en étant lauréate pour 2012 et 2013 d’un soutien du Pourcent Culturel Migros.

 

CV (PDF)